Quand la beauté rencontre le souvenir …

N’y a t’il jamais eu un objet beauté qui avait une importance particulière à vos yeux lorsque vous étiez enfant ?
Un objet qui signifiait « tout » dans le domaine du maquillage, et de la beauté ?
Cet objet qui avait une importance particulière, du fait de l’utilisation par une personne chère ?
Il avait une odeur particulière, une utilisation particulière, ou simplement de voir cette personne l’utiliser signifiait beaucoup.
La peur de toucher ce fameux produit, pour ne pas l’abîmer, le casser ?

Et bien pour moi, c’était les météorites en perles, de Guerlain …

Elles ont une odeur particulière, très familière .. Ma maman les utilisait presque tous les jours !

Qu’est ce que ces petites boules semblaient fragiles et étaient toutes mignonnes et colorées ! Et le petit bruit lorsqu’elle trempait son pinceau dedans (un gros en plus !) 
Et qu’est ce que ça sentait bon ! 
Et elles semblaient éternelles ! Jamais on ne pouvait venir à bout de ces petites perles ! 

Pour moi, c’était l’objet le plus délicat en terme de maquillage. Le plus important !

C’est comme ma grand-mère qui utilisait une poudre pour le teint, qui avait une odeur à croquer mais elle n’a jamais voulu nous dire, à ma soeur ni à moi, ce qu’elle utilisait.

J’ai récemment acheté ces météorites, justement pour parfaire mon teint et raviver ces souvenirs beauté.
J’ai grand plaisir à les utiliser. J’ai celles pour un teint rosé.

Et si on y pense bien, ces petites perles pourraient être les pionnières du teint zéro défaut : le vert pour masquer les rougeurs, les autres couleurs pour illuminer etc …

Et vous ? Avez vous cet objet fétiche, qui remonte à loin ? Pourquoi celui-ci ?

Publicités
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. Alors moi c’était une terracota, (je ne crois pas qu’elle était de Guerlain.. à vérifier), présentée dans un véritable petit pot de terre cuite, elle l’a encore d’ailleurs. Je trouvais ça tellement chou !
    Il y avait aussi un autre produit teint dont le nom m’échappe totalement depuis 10 minutes, l’odeur était à tomber et j’avais accompagnée ma mère aux galeries lafayette pour l’acheter, ce fut un de mes premiers souvenirs de ces stands parfumés et ultra éclairés…

    Réponse
  2. Je me souviens de la poudre de grand mère, à chaque fois qu’elle m’en donnait une je la cassais …

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s